Sommaire
Iso Zen
Prodag
 
Documentations

Thèmes de Recherche

Vidéos
 
Information,
Des Informations
Introduction
Tous les mêmes
Les groupes dans la construction sociale
Oubliez le rapport parlementaire de 1996
Articles de presse
Extrait d'ouvrages
 
Liens vers d'autres sites
Ecrire à
 
 
Mise à jour le 26 novembre 2010 Copyright 1998-2010 Prodag
 
 

Les groupes dans la construction sociale

Avant même de polémiquer sur les idées et les valeurs, il faut donc déjà réfléchir à la capacité de soutenir, propager, diffuser des idées et des valeurs, des représentations, Autrement dit, le débat sur l'organisation du groupe précède le débat sur les idées à défendre, Qui sait organiser et désorganiser les groupes humains détient le pouvoir suprême. Car il détient le pouvoir de faire exister ou non les idées. Donc le pouvoir de produire ou d'éteindre les comportements, L'architecture sociale commande aux idées qui commandent aux comportements qui construisent la réalité,
La formation d'un ensemble humain, donc l'organisation d'un groupe, requiert de soumettre les individus à une hiérarchie verticale, à un discours du maitre, une autorité, une Loi, un phallus symbolique en position d'exception par rapport aux membres du groupe, Ce rapport de tous les individus à une autorité transcendante est le seul moyen pour que les individus de ce groupe se perçoivent comme unifiés avant d'être des individus, donc comme les membres d'un seul organisme, condition sine qua non pour assurer leur cohésion systémique, leur solidarité et leur efficacité dans l'action,
C'est ainsi que leur multitude sera coordonnée et qu'ils agiront « comme un seul homme », Au risque du jeu de mots, organiser un groupe, c'est toujours le faire reposer sur des valeurs que l'on rassemble sous le terme de « virilité » : structure, discipline, encadrement, autorité, cohésion et solidarité. De fait pendant des millénaires, la passion masculine a toujours été d'organiser des groupes que ce soit pour le meilleur ou pour le pire, le phénomène organisationnel n'ayant pas de contenu intrinsèque. Ce que Lacan apppelle être « tout-phallique », c'est se reconnaître dans un ensemble, une communauté plus grande que nous et à laquelle nous sommes prêts à sacrifier notre vie individuelle car nous n'existons pas en dehors d'elle, Dans cette optique, il n'y a de jouissance à être que collective, il n'y a de sens à la vie qu'en commun, ce qui rend l'individu capable de se battre jusqu'à la mort pour défendre les idées de son groupe de référence, « Les valeurs de mon groupe méritent que je puisse me battre jusqu'à la mort pour elles, la vie du groupe passe avant la mienne », telle est la maxime des groupes en bonne santé, dont l'Oedipe est bien portant, Pour qu'il y ait organisation durable et efficace, il suffit d'être prêt à mourir pour ses idées.

Extrait de Ingénierie Sociale et Mondialisation, Comité invisible

 

 

 

Ecrire à

Mise à jour le 26 novembre 2010
Copyright 1998-2010 Prodag - Iso Zen - Iso-Zen - Galacteus - Siderella

Des équipes de créateurs et de chercheurs explorent les chemins spirituels, artistiques et techniques qui mènent à un éveil de la conscience, de l'intuition et de la créativit&eacute
prodag, iso zen, iso-zen, isozen, io, ios, iso, osi, appel guery, appel guéry, appel-guery, appel-guéry, jean paul appel guéry, jean paul appel guery, jean paul appel-guéry, jean paul appel-guery, galacteus, siderella, azur mieux etre